Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil du site > pages des membres > Sandrine PRAT

Sandrine PRAT

Chargée de Recherche 1ère Classe au C.N.R.S.
Membre de l’ UPR 2147 "Dynamique de l’Évolution Humaine"

Chercheur associé honoraire de HOPE (Human Origins and Past Environments, Ditsong National Museum (Transvaal Museum), Pretoria, République d’Afrique du Sud)

Editeur associé Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris Membre du Conseil d’administration de la Société d’Anthropologie de Paris : 2015-2017

Courrier


Thèmes de recherche


Etude des homininés plio-pléistocènes africains.
- Origine et émergence du genre Homo : taxinomie et phylogénie. Contribution aux scénarios de peuplement et d’expansion au Plio-Pléistocène
- Détermination de la variabilité morphologique et morphométrique dans les genres Homo, Paranthropus et Australopithecus et de leur relation de parentés à partir de l’étude des restes crâniens fossiles originaux
- Comparaison avec la variabilité inter- et intra-spécifique au sein des grands singes et des hommes actuels à partir d’une approche populationnelle
- Etude des premiers Hommes anatomiquement modernes d’Europe, site de Buran-Kaya III, Crimée, Ukraine


Programme de fouilles


Ouest du lac Turkana, Kenya (Pliocène, Pléistocène inférieur) Buran-Kaya III (Crimée, Paléolithique moyen et supérieur)


Responsable de programme


Programmes en cours ANR ARCHOR "Archéologie des Origines" programme ANR CULT 2013-2015. Responsable du partenaire n°2 (UPR 2147), responsable projet et partenaire n°1 (UMR7055) : Sonia Harmand

Programmes antérieurs Subvention de recherche de la fondation Fyssen "Les premiers hommes anatomiquement modernes du Sud-Est de l’Europe" 2012-2013. Laboratoire d’accueil : UMR 7194 Programme ATIP jeunes chercheurs SHS 2006-2008, CNRS, intitulé « Evaluation de la pertinence des caractères qui définissent le genre Homo. Approches intégrative et évolutive » Programme ECO-NET 2005-2006, Egide, Ministère des Affaires Etrangères, intitulé « Le Caucase : témoignage des premiers peuplements humains en Eurasie. Perspectives anthropologiques et cognitives » année 2005 et 2006


Liste des travaux et publications


1. Travaux Universitaires originaux


Prat S. (2000). Origine et taxinomie des premiers représentants du genre Homo Thèse de Doctorat, Université de Bordeaux I, Talence, Vol 1, 587 p., Vol 2, 100 p.

Prat S. (1997). Homo habilis, Homo ergaster, Homo rudolfensis, que peut-on en penser aujourd’hui ?, Mémoire de DEA, Université de Bordeaux I, Talence, Vol 1, 93p., Vol 2, 62p.


2. Ouvrage de recherche


Prat S., Marchal F. (2001). Les premiers représentants du genre Homo, Guides de la Préhistoire mondiale, collection : Paléontologie humaine, volume n°3, Artcom’, Paris, 218 p.


3. Articles publiés dans des revues à comité de lecture et contributions à des ouvrages de recherche


1. Harmand S., Lewis J E., Feibel C S., Lepre C J., Prat S., Lenoble A., Boës X., Quinn R L., Brenet M., Arroyo A., Taylor N., Clément S., Daver G., Brugal J-P., Leakey L., Mortlock R A., Wright J D., Lokorodi S., Kirwa C., Kent D V., Roche H. (2015). 3.3-million-year-old stone tools from Lomekwi 3, West Turkana, Kenya. Nature 521, 310-315 doi:10.1038/nature14464

2. Prat S. (2014a) Stress physiologique et état de santé des plus anciens Hommes anatomiquement modernes du sud-est de l’Europe (données dentaires, couche 6-1, Buran-Kaya III, Crimée). L’anthropologie 118 : 567-583

3. Prat S. (2014b). Longitudinal studies of craniofacial growth in Primates : a short review of radiographic studies. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris 26 (3-4) : 134-139

4. Daver D., Détroit F., Berillon B., Prat S., Grimaud-Hervé D. (2014). Fossil hominins, quadrupedal primates and the origin of human bipedalism : a 3D geometric morphometric analysis of the Primate hamate. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris 26(3-4) : 121-128

5. Péan S., Prat S. (2014). Hommes et environnements au Paléolithique supérieur en Ukraine continentale et en Crimée : introduction. L’Anthropologie 118 : 479-482

6. Péan S., Puaud S., Laurent Crépin L., Prat S., Quilès, A., van der Plicht J., Valladas H., J. Stuart A., Drucker D., Patou-Mathis M., Lanoë F., Yanevich O (2013). The Middle to Upper Paleolithic sequence of Buran-Kaya III (Crimea, Ukraine) : new stratigraphical, paleoenvironmental and chronological results. Radiocarbon, 55 : 1454-1469

7.PDF Prat S., Péan S.C., Crépin L., Drucker D.G., Puaud S.J., Valladas H., Lázničková-Galetová M., van der Plicht J., Yanevich A. (2011).The Oldest Anatomically Modern Humans from Far Southeast Europe : Direct Dating, Culture and Behavior. PloS ONE, e20834 : 1-13 (pdf [1,9Mo])

8. Grün R., Eggins S. Kinsley L., Prat S., Hinguant S. Colleter R. (2011). Least destructive Rapid Scanning of Human teeth to test their suitability for U-series Analysis. PaleoAnthropology 2011:390-397.doi:10.4207/PA.2011.ART66

9. Tiercelin J-J, Schuster M., Roche H., Brugal J-P, Thuo P., Prat S., Harmand S., Davtian G., Barrat J-A, Bohn M. (2010). New considerations on the stratigraphy and environmental context of the oldest (2.34 Myr) Lokalalei archaeological site complex of the Nachukui Formation, West Turkana, northern Kenya Rift, Journal of African Earth Sciences, 58 : 157-184

10. Thackeray F., Prat S. (2009). Chimpanzee subspecies and ‘robust’ australopithecine holotypes, in the context of comments by Darwin. South African Journal of Science, 105 : 463-464

11. Yanevich A., Péan S., Crépin L., Lázničková-Galetová M., Prat S., Prysyajnuk V. (2009). Upper Palaeolithic settlements in Buran-Kaya 3 (Crimea, Ukraine) : new interdisciplinary researches of the layers 5-2, 6-1 and 6-2. In the top issues of the eastern european prehistoric archaeology (V. Chabai, ed.), Archaeological Almanac, 20 :187-202

12. Thackeray F., Gommery D., Sénégas F., Potze S., Kgasi L., McCrae C., Prat S. (2008). A survey of past and present work on Plio-Pleistocene deposits on Bolt’s Farm. Cradle of Humankind, South Africa, Annals of the Transvaal Museum, 45 : 84-89

13. Prat S (2008). La première sortie d’Afrique, in La Paléodémographie, Bocquet-Appel J-P., Errance, Paris, pp.34-44

14. Prat S. (2007). The Quaternary boundary : 1.8 or 2.6 millions years old ? the early Homo contributions. Quaternaire, 18(1) : 99-107

15. Delagnes A., Lenoble A., Harmand S., Brugal J.-B., Prat S., Tiercelin J-J. Roche H., (2006).Interpreting pachyderm single carcass sites in the African early Pleistocene record : a multidisciplinary approach on the site of Nadung’a 4 (Kenya), Journal of Anthropological Archaeology, 25 : 448-465

16.Thackeray J., Braga J., Moss M.L., Dasgupta G. Treil J., Prat S, Solimene A. (2005). Temporal lines and probabilities of sagittal crest development in hominoids, Annals of the Transvaal Museum, 42 : 94-96

17. Prat S., Brugal J-P, Tiercelin J-J, Barrat J-A, Bohn M., Delagnes A., Harmand S., Kimeu K., Kibunjia M., Texier P-J, Roche H. (2005). First occurrence of early Homo in the Nachukui Formation (West Turkana, Kenya) at 2.3-2.4 Myr, Journal of Human Evolution, 49 : 230-240

18. Prat S. (2005a). Définition et phylogénie des premiers représentants du genre Homo. Apports de l’étude de l’ontogénèse et de la variabilité de la région céphalique des grands singes actuels. Annales de la Fondation Fyssen n° 20 : 80-88

19. Prat S. (2005b). Characterising early Homo in From tools to symbols, from hominids to modern humans, Backwell L. & D’errico F. (eds.), Witwatersrand University Press, Johannesburg, pp. 198-228

20. PDFPrat S. (2004a). Les premiers représentants du genre Homo, en quête d’une identité. Apports de l’étude morphologique et de l’analyse cladistique. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, Tome 16 (1-2) : 17-35 (pdf [740Ko])

21. Prat S. (2004b). Variabilité et taxinomie des premiers représentants du genre Homo : nouvelles considérations. Actes du XIVème Congrès de L’Union Internationale des Sciences Préhistoriques et Protohistoriques, BAR International Series 1272 : 139-147

22.PDF Prat S., Brugal J-P, Roche H., Texier P-J. (2003). Nouvelles découvertes de dents d’hominidés dans le membre Kaitio de la Formation de Nachukui (1,65-1,9 million d’années), Ouest du Lac Turkana (Kenya), C.R. Palévol. 2(8) : 685-693 (pdf [242Ko])

23.PDF Roche H., Brugal J-P, Delagnes A, Feibel C., Harmand S., Kibunjia M., Prat S., Texier P-J. (2003). Les gisements archéologiques plio-pléistocènes de la Formation de Nachukui (Ouest Turkana, Kenya) : bilan préliminaire 1997-2001 ? C.R. Palévol. 2(8) : 663-673 (pdf [311Ko])

24. PDFPrat S. (2002). Anatomical study of the skull of the Kenyan specimen KNM-ER 1805 : a reevaluation of its taxonomic allocation ? C. R. Palévol, 1 : 27-33 (pdf [222Ko])

25. PDFPrat S., Thackeray F. (2001). Position des lignes temporales sur le cranium Sts 5 ’Mr ou Mrs Ples’ (A. africanus) : une attribution sexuelle est-elle possible ? C. R. Acad. Sci. Paris, Sciences de la Terre et des planètes, 332 : 403-409 (pdf [766Ko])

26. Prat S. (1997). Problème taxinomique des premiers représentants du genre Homo. Etudes crâniennes des individus d’Olduvai et de Koobi Fora. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, tome 9 (3-4) : 251-266


4. Résumés publiés dans des revues à comité de lecture


1. Vialet A., Prat S., Wils P., Alcicek M.C. (2015). Le crâne de Kocabas, en Turquie, à au moins 1,2 Ma. Synthèse des études morphométriques et analyse cladistique. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris 27 : S28

2. Prat S. (2014). Do habilis and rudolfensis species belong to genus Homo ? The African Human fossil record : 14

3. Prat S., Jashashvili T., Gommery D., Thackeray F.J. (2014) a specimen of Paranthropus robustus from bolt’s Farm Caves system, Cradle of Humankind, South Africa ? European Society for the study of Human Evolution 4th meeting : 134

4. Harmand S., Roche H., Brenet M., Arroyo A., Lewis J., Daver G., Prat S., Taylor N. (2014). New tools with old techniques : the role of bipolar and passive hammer percussions in the development of earliest hominin lithic technologies. Percussive technology in Human Evolution : A comparative approach. Sponsored by the Leverhulme Trust’s International Networks Program, UCL Institute of Archaeology : 10

5. Prat S, Berillon G, Herrscher E, Moulin V., Dubreuil G. (2013) Croissance osseuse chez le babouin olive (Papio anubis) : suivi longitudinal en captivité et perspectives anthropobiologiques. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 25 : S34

6. Prat S., Lorokody S., Brugal J-P., Lewis J., Harmand S., Roche H. (2013). New hominin remains from the Nachukui Formation, Kenya (West Turkana Archaeological Project). European Society for the study of Human Evolution 3th meeting : 174

7. Crépin L., Patou-Mathis M., Drucker D., Prat S., Puaud S., Yanevich A., Péan S. (2013). Influence of environment on subsistence behaviours in south-eastern Europe. Example of the Gravettian and the Aurignacian settlements of Buran-Kaya III (Crimea-Ukraine). International conference : World of the Gravettain Hunters : 11

8. Harmand S., Lewis J., Hélène R., Michel B., Craig F., Lepre C., Quinn R., Prat S., Lenoble A., Boës X., Clément S., Brugal J.-P., Leakey L. (2013). Searching for stone tools older than 2.6 Ma : how do we know what we are looking for ? European Society for the study of Human Evolution 3th meeting : 107

9. Herrscher E, Berillon G, Prat S, Moulin V., Dubreuil G. (2013) Traçage isotopique au cours de la croissance chez le babouin olive (Papio anubis) : Analyse longitudinale et transversale. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 25 : S23

10. Prat S., Gommery D. (2012). First partial skeleton of Paranthropus robustus from Swartkrans (South Africa). European Society for the study of Human Evolution 2nd meeting : 121

11. Crépin L., Prat S., Péan S., Yanevich A. (2012). Traitement du cadavre des plus anciens hommes anatomiquement modernes de l’extrême sud-est de l’Europe (Buran-Kaya III, Ukraine). Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris 22, suppl 1 : 11

12. Puaud S., van der Plicht J., Valladas H., Drucker D., Crépin L., Patou-Mathis M., Yanevich O., Prat S., Péan S. (2012). New stratigraphic, chronological and palaeoenvironmental results from the Palaeolithic sequence of Buran Kaya III (Crimea, Ukraine). 21th International Radiocarbon conference (www.radiocarbon2012.com) : 415

13. Crépin L., Patou-Mathis M., Péan S. Prat S., Yanevich A. (2011). Oldest modern human occurrence in far southeastern Europe and compared exploitation of big game fauna during early Upper Palaeolithic in Buran-Kaya III (Crimea-Ukraine). Early anatomically modern humans in eurasia : coping with climatic complexity (R. Stevens, M. Jones (eds). The Royal Society : 28

14. Puaud S., Crépin L., Prat S., Péan S., Valladas H., van der Plicht J., Yanevich, Patou-Mathis M. (2011). Etude sédimentologique de l’abri de Buran-Kaya III (Crimée, Ukraine) : apports à la chronostratigraphie du Pléistocène supérieur au nord de la Mer Noire. 13ème congrès français de sédimentologie, Publication Association Française de Sédimentologie 68 : 286-287

15. Puaud S., Crépin L., Péan S., Prat S., Patou-Mathis M., Yanevich A. (2010). Le site paléolithique moyen et supérieur de Buran-Kaya III (Crimée, Ukraine). Géomorphologie, stratigraphie et étude préliminaire du remplissage : implications paléoenvironnementales et chronologiques. Colloque International Q7 Bio-systèmes continentaux quaternaires : variabilité climatique et anthropisation : 86

16. Prat S., Messager E., Moullé P.-E. (2008). L’expansion des hominidés plio-pléistocènes hors d’Afrique : synthèse, hypothèses et discussions. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 20 : 259

17. Prat S., Vialet A. (2007). Croissance et dimorphisme sexuel du complexe céphalique. Apports de l’étude longitudinale de la Denver Growth Study. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 19 : 286

18. Prat S., Jashashvili T., Daynes E., Lordkipanidze D. (2006). Les coulisses de la reconstitution de l’hominidé de Dmanissi D2700/D2735. Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 18 : 236

19. Prat S. et le WTAP (2005). The Lokalalei site complex (2.3-2.4 Myr) : the oldest evidence of the genus Homo in the Nachukui Formation, Kenya, PaleoAnthropology, A43

20. Prat S. (2002). Nouveau site à Australopithecus boisei dans le Membre Kaitio (1.9-1.65 Ma) de la Formation de Nachukui, Ouest du Lac Turkana (Kenya). Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 14 (1-2) : 223

21. Prat S. (2001). Analysis of dental sexual dimorphism of great apes (abstract), Folia primatologica, 72 : 124-125

22. Prat S., Brugal J-P., Texier P-J., Roche H. (2001). Découvertes de dents d’hominidés pléistocènes à l’Ouest du Lac Turkana (Kenya) (résumé), Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 13 (1-2) : 183-184

23. Prat S. (2001a). Comparison between KNM-ER 1805 and other specimens of early Homo : a reevaluation of its taxonomic allocation. American Journal of Physical Anthropology, Suppl. 32 : 121

24. Prat S. (2001b). Taxonomic and cladistic analyses of the specimens of early Homo : another point of view. Journal of Human Evolution, 40 (3) : A 17

25. Prat S. (2000a). Variabilité métrique et morphologique du complexe maxillo-facial : similitude et divergence au sein des hominidés Plio-Pleistocènes, Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris, 12 (3-4) : 503

26. Prat S. (2000b). Sexual dimorphism and variability of the face in the genus Gorilla. Folia Primatologica, 71 : 265-266

27. Prat S. (2000c). Intraspecific variability within the genus Gorilla. A pattern for the taxonomic study of the fossil hominids. Folia primatologica, 71 : 265


5. Chapitres d’ouvrages


Prat S., Marchal F. (2005). Les premiers représentants du genre Homo, in Origine et évolution des populations humaines, Dutour O., Hublin J-J, Vandermeersch B. (eds), Collections orientations et méthodes n°8, Editions du CTHS, Paris, pp. 67-88

Senut B, Prat S. (2001). Le squelette OH62 in Prat S. & Marchal F. (Eds.) Les premiers représentants du genre Homo en Afrique, Artcom’, Paris : 109-110

Belzgaou C, Prat S. (2001). Evolution de l’environnement et hominisation en Afrique entre 2,5 et 1,5 million d’années in Prat S. & Marchal F. (Eds.) Les premiers représentants du genre Homo en Afrique, Artcom’, Paris : 45-50

Prat S. (2001). Introduction (7-8) ; Chap. 1. Historique des découvertes d’Homo habilis (9-25) ; Chap. 2. Nomenclature des espèces (27-35) ; Chap 3. Anatomie des premiers représentants du genre Homo, le crâne et la mandibule (51-76) ; le squelette post-crânien des plus anciens spécimens attribués au genre Homo (80-105) ; Chap. 6. Discussion (161-173) ; Conclusion (175-176) in Prat S. & Marchal F. (Eds.) Les premiers représentants du genre Homo en Afrique, Artcom’, Paris

Prat S. (2001). Les Paranthropes de Drimolen, Homo rudolfensis en Afrique, Homo habilis en Afrique orientale et australe in Grimaud-Hervé D. Serre F, Bahain J-J., Nespoulet R. (Eds.) Histoire d’Ancêtres : la grande aventure de la préhistoire, 3ème édition, Artcom’, Paris : 39 ; 42-46

Prat S. (2001). Homo rudolfensis en Afrique, Homo habilis en Afrique orientale et australe in Grimaud-Hervé D. Serre F, Bahain J-J., Nespoulet R. (Eds.) Histoire d’Ancêtres : la grande aventure de la préhistoire, 4ème édition, Artcom’/Errance, Paris : 47-49


6. Publications dans des revues sans comité de lecture, ouvrages de diffusion


Prat S. (2012) Publications électroniques (htttp :///www.junior.universalis.fr) (5) Premiers Homo ; Les leakey ; Premiers peuplements humains hors d’Afrique ; Néanderthaliens ; Hommes modernes

Péan S., Crépin L., Patou-Mathis M., Prat S., (2012) Découverte des plus anciens Homo sapiens d’Ukraine à Buran-Kaya III. Dossiers d’archéologie, 351 Mai-Juin 2012, 28-29

Gommery D., Potze, S., Sénégas F., Kgasi L., Prat S., Badenhorst S. (2011). Bolt’s Farm : the kingdom of big cats in the Cradle of Humankind. Isteg Scientific Publications, and Ultra Litho, Heriotdale, 32 p.

Gommery D., Sénégas F., Potze S., Kgasi L., Prat S., Bahenhorst S., Thackeray F (2010). Bolt’s Farm, dans le berceau de l’humanité sud-africain. Archéologia 482, 52-62

Prat S. (2003) question/réponse : « quel est le facteur qui a poussé l’ancêtre commun de l’homme et du singe à se diviser en ces deux branches distinctes, puis celui qui a ensuite permis l’hominisation ?", Mars 2003 ; Archéojunior Prat S. (2003) Qu’est qu’un paléontologue ? Juin 2003, Archéojunior

Prat S, Marchal F. (2003). Out of Africa, Dossier Préhistoire, Notre histoire Septembre 2003 : 26-29

Prat S. (2000). Participation au programme Sagasciences du site WEB du C.N.R.S. (http://www.cnrs.fr) sur l’origine et l’évolution de l’Homme : Homo rudolfensis et Homo habilis ; Diagnoses du genre Homo ; Justification de la coupure générique Praeanthropus ou Préaustralopithecus-Homo